200kg de CO2 par an, c’est ce qu’un site bien référencer produit en moyenne, soit l’équivalent de presque 1 000 km en voiture. Avec une approche beaucoup plus écologique, on se demande maintenant comment créer un site web qui est respectueux de l’environnement ? On va alors vous expliquer en détail dans ce blog comment réduire un maximum la dépense énergétique de votre site internet grâce à l’éco-conception.

1/ Qu’est-ce qu’un site éco-responsable ?

Un site éco-responsable est pensé pour avoir l’impact écologique le plus faible possible. Il est alors rapide et simple d’utilisation et n’utilise que très peu de ressources pour répondre aux demandes des visiteurs. Il est également SEO-friendly car il répond à la plupart des exigences de Google. Il est possible de développer son site éco-responsable dès le début ou même de faire une refonte vers un modèle plus écologique. Le fait de passer à ce modèle là est gagnant / gagnant pour vous, vos visiteurs et l’environnement car plus votre site sera éco-responsable plus l’expérience utilisateur sera meilleur.

2/ Comment analyser son empreinte numérique ?

Vous pouvez évaluer l’empreinte numérique de votre site internet avec différents outils :

Grâce à PageSpeed Insight de Google vous pouvait en apprendre davantage sur la vitesse de chargement de vos pages et l’outil vous donne des points clés à améliorer.

Avec Ecometer et Website Carbon Calculator vous pouvait analyser l’impact écologique de votre site. Ils vous indiqueront les bonnes pratiques d’éco-conception qui vous permettent d’améliorer votre performance environnementale.

3/ Quelles sont les bonnes pratiques pour créer un site éco-responsable ?

1. Choisir un hébergeur vert et cohérent avec une démarche éco-responsable

La première chose à faire et l’une des plus importante est bien-sûr de choisir un hébergeur vert pour rendre votre site web plus respectueux de l’environnement. Effectivement, les serveurs sont les principaux générateurs de CO2, donc autant en choisir un qui utilisent des énergies renouvelables et qui défende une cause écologique. Il existe plusieurs hébergeur vert qui choisissent les énergies vertes comme source d’alimentation comme PandiHeberge ou encore PlanetHoster.

2. Minimiser le code

La première façon de faire de grosses dépenses énergétiques est de ne pas alléger le code source de votre site web. En effet pour avoir un site éco-responsable vous devez choisir des frameworks légers et supprimer tout éléments inutiles. Vous pouvez vous tourner vers des CMS comme WordPress qui sont connu pour avoir des codes léger. De ce fait, combiné WordPress avec des langages de programmation économes, tels que le HTML ou le CSS est une très bonne solution pour réduire l’impact environnemental de votre site internet.

3. Optimiser les photos et les vidéos et utiliser le “Lazy Load”

La deuxième façon de faire de grosses dépenses énergétiques est de ne pas optimiser ses images et vidéos. Pour ce faire, vous pouvez utiliser des plugins ou bien des services de compression d’images en ligne. Vous pouvez en plus de cela activer le “lazy load” qui permet de ne charger les médias que quand c’est nécessaire. En appliquant ces 2 gestes vous allez réduire considérablement l’espace occupé sur le site de ces médias et leur taille. Cela va donc permettre à votre site de se charger bien plus rapidement.

4. Préférer un design épuré

Un design épuré améliore d’un premier point l’expérience utilisateur, le plus simple et le plus claire sera le mieux. N’optez pas pour des thèmes avec pleins d’animation set de fonctionnalités inutiles, cela impactera la vitesse de chargement de votre site, votre référencement mais aussi votre dépense énergétique. Optez plutôt pour un design simple qui facilite la recherche pour l’utilisateur, avec des icônes ou médias (de préférence en 2d) qui sont optimisés, ainsi qu’une police d’écriture uniforme. Le site internet devra également être responsive et tous ces éléments permettront un chargement beaucoup plus rapide de ce dernier.

5. Ne garder que les fonctionnalités essentielles

“Less is more”, concrètement cela ne sert à rien de surcharger votre site web d’informations inutiles pour essayer d’avoir un meilleur référencement. Un site éco-responsable c’est un site épuré qui est optimisé pour l’expérience utilisateur. En rajoutant des fonctionnalités inutiles avec des plugins WordPress par exemple, vous allez réduire les performances du site, ainsi que l’expérience utilisateur. Donc privilégiez un code source léger avec seulement les fonctionnalités les plus utiles afin d’optimiser un maximum l’expérience de vos visiteurs.

6. Mettre en place la mise en cache du site

La mise en cache vous permet de réutiliser efficacement des données précédemment récupérées ou traitées de votre site internet. Cela permet d’augmenter les performances de votre site web tout en réduisant la transmission de données.

Pour conclure, pour alléger votre empreinte numérique vous devez préférer des designs plus simple et clair pour l’utilisateur, ainsi que de supprimer toutes fonctionnalités qui pourraient faire perdre des performances à votre site. En appliquant toutes les bonnes pratiques de ce blog, vous agirez de la bonne façon, que ce soit pour vos visiteurs ou pour la planète, tout le monde y trouve son bonheur 😄 À très bientôt,